La Finlande légalise le mariage homosexuel
La Finlande légalise le mariage homosexuel
Les députés du parlement finlandais se sont prononcés vendredi par 105 voix pour et 92 contre en faveur de la légalisation du mariage homosexuel.

La Finlande est le 12e pays d’Europe à légaliser ainsi le mariage homosexuel. Jusqu’à présent, les couples homosexuels pouvaient, depuis 2002, se faire enregistrer comme partenaires, mais la Finlande restait le seul pays du nord de l’Europe à ne pas autoriser le mariage.

Le texte a été renvoyé devant la Grande Commission du Parlement, qui l’examinera cette semaine. Il sera ensuite à nouveau soumis aux parlementaires en assemblée plénière. La loi ne devrait pas être effective avant 2016.

Le Parlement finlandais a validé cette initiative qui a une origine citoyenne (en Finlande c’est possible, ben oui) pour autoriser le mariage homosexuel.

La Finlande légalise le mariage homosexuel
La Finlande légalise le mariage homosexuel

Elle avait reçu le soutien de l’archevêque Kari Mäkinen. L’archevêque avait dit vendredi se «réjouir du fond de (son) cœur» du résultat du vote, une déclaration qui a déçu les membres les plus conservateurs de l’Église. Mais malheureusement, il a dû en assumer les conséquences.

Entre vendredi et dimanche, plus de 13 000 personnes ont quitté l’Église via le site internet eroakirkosta consacré à cet effet.

«Le message de l’archevêque était destiné aux libéraux au sein de l’église, mais s’est tourné contre l’Église elle-même», a expliqué dans un communiqué le président de la Ligue des libre-penseurs, Petri Karisma, créateur du site.

Selon les statistiques de eroakirkosta.fi, plus de 5 200 personnes ont quitté l’Église dimanche. Il s’agit du plus grand nombre de retrait en une journée depuis quatre ans.

Son geste courageux mérite donc encore plus d’être salué!

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.