Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen
Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen

Le président de Sens Commun, mouvement adhérent aux Républicains et émanation de la Manif pour tous, a annoncé sa démission. Il était au coeur d’une vive polémique après ses propos invitant à un rapprochement avec Marion Maréchal-Le Pen.

Madeleine de Jessey – une figure de la lutte contre le mariage pour tous – devient la nouvelle présidente par intérim de Sens Commun, a annoncé le mouvement sur Twitter.

Elle succède ainsi à Christophe Billan qui a annoncé sa démission dans les colonnes du Figaro.

Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen
Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen

Le mouvement issu de la Manif pour tous, rattaché aux Républicain, était dans la tournente après les déclarations de son ancien président qui s’était dit favorable en octobre dernier à ce que Marion Maréchal-Le Pen (ancienne députée FN) participe à une plate-forme réunissant toutes les bonnes volontés d’une droite véritable“.

“Tant que je reste un point de crispation, Sens commun ne peut pas remplir sa fonction qui est de peser sur le débat d’idées“, a-t-il justifié.

Ces propos avaient suscité un malaise au sein des Républicains.

Dans l’entretien accordé au Figaro, Christophe Billan maintient sa position. “La reconfiguration véritable de la droite nécessite d’avoir une plateforme de discussion destinée à approfondir les thématiques essentielles pour notre pays. Je persiste à penser que Marion Maréchal-le Pen y a toute sa place, à condition, je le répète, de rompre avec le FN”, déclare-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here