Le magazine Têtu est de nouveau en difficulté. Le numéro prévu en septembre paraît seulement ces jours-ci et seulement en version numérique. 

Depuis la reprise du titre à la fin de l’année 2015, Têtu se cherche. La société a relancé le site tetu.com et repris la publication du magazine imprimé en mars 2017.

Mais malgré l’optimisme affiché par les repreneurs, la nouvelle version de Têtu en kiosque n’a pas trouvé un public significatif. Seuls 12.000 exemplaires du magazine – pourtant bimestriel – s’écoulent.

Têtu n’échappe pas à la crise de la presse imprimée.

Le magazine Têtu de nouveau en difficulté
Le magazine Têtu de nouveau en difficulté

Les lecteurs se sont étonnés de ne pas voir paraître en kiosque le numéro prévu en septembre. Il paraît aujourd’hui, réactualisé, mais uniquement en version numérique payante.

C’est le signe des interrogations stratégiques autour du titre, dont on perçoit bien qu’il est une nouvelle fois en sursis après une première cession par Pierre Bergé, puis le dépôt de bilan consécutif à la tentative de reprise par Jean-Jacques Augier.

“Actuellement, nous étudions des solutions stratégiques afin d’accélérer le développement de la marque dans les meilleures conditions possibles”, annonce laconiquement l’éditeur actuel.

Têtu est disponible dans une version numérique en téléchargement ici.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here