Wesley Goodman, représentant républicain de l’Ohio était connu pour son opposition au mariage pour tous et sa défense des valeurs conservatrices. Il a démissionné.

Tel est pris… Un élu républicain de l’Ohio a démissionné après avoir été surpris dans son bureau avec un homme.

Wesley Goodman, 33 ans, était pourtant connu de ses concitoyens pour ses positions anti-LGBT. Il prêchait en faveur du “mariage naturel” entre un homme et d’une femme.

Sur son site -fermé depuis-, il soulignait que “les familles saines, dynamiques, prospères et axées sur les valeurs sont la source de la fière histoire de l’Ohio et la clé de la grandeur future de cet État. Les idéaux d’un père et d’une mère aimants, d’un mariage naturel et d’une communauté bienveillante méritent d’être poursuivis et protégés.”

USA : démission d'un élu anti-LGBT, surpris avec un homme dans son bureau
USA : démission d’un élu anti-LGBT, surpris avec un homme dans son bureau

Wesley Goodman se qualifiait sur sa page officielle site de conservateur chrétien. Il se disait ancien directeur du Conservative Action Project. A ce titre, il menait le combat en faveur des principes conservateurs tels que l’équilibre budgétaire, la baisse des impôts, le rejet de l’Obamacare et le droit à la vie et la liberté religieuse.

Pas de chance. Cet homme marié à une responsable d’une organisation anti-avortement a été surpris ayant “un comportement inapproprié” dans son bureau avec un homme. Les faits se sont produits il y a plusieurs mois mais n’ont été rendus publics que récemment.

Wesley Goodman est le deuxième élu de l’Ohio à avoir démissionné pour des affaires de moeurs en un mois. Avant lui, le sénateur Cliff Hite a quitté ses fonctions, visé par des accusations de harcèlement sexuel. Dans le cas de Wesley Goodman, il n’y a pas eu de plainte pour harcèlement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here