Italie : Le ministre de la Famille veut stopper la reconnaissance des enfants des couples homosexuels conçus à l’étranger

0
266

Le ministre italien de la Famille isu de l’extrême droite, Lorenzo Fontana (Ligue), a réclamé l’arrêt des inscriptions à l’état civil d’enfants de couples homosexuels conçus à l’étranger via des pratiques interdites en Italie.

Le ministre italien de la Famille a condamné dans ses propos les parents homosexuels qui conçoivent un enfant à l’étranger en utilisant des pratiques « interdites par le système juridique italien ».

Pour lui, les enfants nés par des méthodes de gestation qui restent illégales en Italie – PMA pour les couples gay et GPA – ne devraient pas être reconnus dans le pays.

« Les lois encadrant la famille ne peuvent pas prendre en compte ce qu’il s’est passé dans les derniers mois, sur le sujet de la reconnaissance des parents, par rapport à l’enregistrement des enfants conçus à l’étranger par des couples homosexuels, utilisant des pratiques interdites par notre système légal et qui doivent le rester », a-t-il expliqué selon l’agence de presse Ansa.

Avec son intervention devant le parlement, le ministre faisait notamment référence au cas d’un couple de lesbiennes de Turin qui ont rencontré des difficultés pour faire reconnaître leur enfant, né par FIV réalisée au Danemark en avril dernier.

Lorenzo Fontana
Lorenzo Fontana

Ce cas avait mobilisé l’attention et la maire de Turin (Mouvement 5 étoiles) avait décidé de reconnaître les deux femmes comme les parents légaux du bébé, ainsi que les enfants de deux autres couples de même sexe, créant ainsi une première en Italie.

Le ministre récemment nommé, connu pour ses opinions ultra-conservatrices, a refusé de reconnaître ces cas, insistant en juin sur le fait que les familles gays « n’existent pas » légalement dans le pays.

Lorenzo Fontana a été nommé à son poste de ministre dans le cadre de la coalition entre la Ligue du Nord d’extrême droite et le mouvement populiste 5 Etoiles.

La maire de Turin, Chiara Appendino, a répliqué au ministre que sa commune continuerait à reconnaître les enfants de couples homosexuels nés à l’étranger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.