Première école islamique transgenre au Pakistan, Pakistan Actualités de la communauté transgenre ›Actualités des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes

Une madrasah « école islamique»Pour les personnes trans a été ouvert pour la première fois en Pakistan.

Rani Khan, qui a enseigné le Coran dans la première madrasah pour les personnes transgenres dans un pays où le ‘troisième genre’ a été officiellement reconnu et où la loi sur les personnes transgenres (protection des droits) a été adoptée par le Parlement en 2018, a déclaré: «La plupart des familles n’acceptent pas les transsexuels. . Ils les jettent hors de chez eux. «J’étais l’un d’entre eux aussi», a déclaré.

Le commissaire adjoint d’Islamabad, Hamza Shafqaat, a déclaré que la madrasa peut aider les personnes trans à participer activement à la société et a déclaré: «J’espère que les choses iront mieux si ce modèle est mis en œuvre dans d’autres villes.

Dans Pakistan, où les droits trans sont légalement protégés, LGBTI+ les individus sont toujours victimes de discrimination. Lors du recensement réalisé en 2017, il a été enregistré qu’environ 10000 personnes trans vivaient Pakistan. Les groupes de défense des droits des personnes trans ont déclaré que dans le pays de 220 millions d’habitants, ce nombre pourrait désormais dépasser les 300 000 habitants.

Auparavant, une madrasah pour les personnes trans avait été ouverte à Dhaka, la capitale du Bangladesh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *